Retour
Inauguration de la PLATEFORME DE COMPOSTAGE DE THUIR

Le SYDETOM66 et la société SAUR s’engagent pour développer la filière de compostage et limiter les nuisances olfactives sur la station d’épuration de Thuir avec la réalisation de travaux d’amélioration du process environnemental de la plateforme de compostage.

 

En 2011, Sydetom66 choisissait Saur comme l’un des opérateurs  pour l’activité de compostage sur les Pyrénées Orientales.

 

Dès 2013 une 1ère tranche de travaux d’amélioration portant sur la collecte des eaux et la désodorisation de la zone de mélange était réalisée par SAUR.

 

Fin 2015, après avoir levé les obstacles techniques et juridiques de ce dossier, le SYDETOM66 et la société SAUR s’engageaient à financer de nouveaux travaux d’amélioration pour un montant de 1 770 000€ HT, avec pour buts principaux :

-          La couverture et désodorisation de la zone de fermentation

-         Le passage qualitatif : d’une désodorisation biologique à une désodorisation physico-chimique sur l’ensemble des  zones désodorisées

-          L’augmentation des surfaces étanches

-          La séparation des eaux de pluie.

 

 

 

L’importance du compostage des boues

 

Les boues proviennent de l’épuration des eaux usées dans les stations d’épuration. Les boues sont constituées essentiellement d’eau, de sels minéraux et de matière organique. Elles contiennent de l’azote et du phosphore qui sont des éléments fertilisants pour les plantes. Les boues de très bonne qualité peuvent être transformées en compost en les mélangeant avec des déchets verts.

 

La plateforme de compostage de Thuir collecte les boues de différentes station d’épuration du département qui, mélangées avec des déchets verts, produisent un compost normalisé qui sera utilisé en agriculture.

 

NB :chacun d’entre nous produit environ 3 litres de boues par jour.




Site créé par Square Partners